liberté de religion

La liberté religieuse a été établie par la Déclaration des droits de 1789 (art. En parallèle, il existe aussi des États qui, pour des raisons populistes ou pour d’autres motifs, tolèrent, instiguent ou Dernière modification : Forums pour discuter de liberté de religion, voir ses formes composées, des exemples et poser vos questions. Les pères fondateurs ne voyaient pas en la liberté de religion une création de l’État, mais un droit inaliénable de l’être humain. On a donc toujours le choix de croire ou de La loi du 9 décembre 1905 a, quant à elle, institué la séparation des Églises et de l’État, c’est-à-dire le régime de laïcité de l’État. Translate from French La liberté religieuse a été établie par la Déclaration des droits de 1789 (art. a demandé le juge. Quel est le but de garantir la liberté de religion si c’est pour la nier à l’école ? Cette liberté comprend, outre la liberté de culte, la liberté de se réclamer d’une religion ou d’une conviction, de ne pas en avoir, d’en changer ou d’y renoncer. La France et l’Union européenne défendent et promeuvent au sein des Nations unies les principes de « liberté de religion ou de conviction » et de « liberté d’opinion et d’expression », deux principes intrinsèquement liés et complémentaires se fondant sur le caractère universel, indivisible et indissociable de tous les droits de l’Homme. Mais revenons un peu en arrière. What does liberté de religion mean in French? La liberté de religion est un dossier prioritaire pour les États-Unis, a déclaré Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine, lors de la conférence ministérielle pour l’avancement de la liberté de religion, qui s’est tenue au département d’État en juillet, parce que c’est « un droit universel inaliénable que Dieu a accordé à toute l’humanité ». Annexés par l’empire allemand en 1871, ces départements n’étaient donc pas concernés par la loi de 1905, qui n’y a pas été appliquée quand ils sont redevenus français, après 1918. Liberté de religion. L'Article 2 de la Charte canadienne des droits et libertés portant sur les « libertés fondamentales » stipule, entre autres, que toute personne a le droit à la liberté de conscience et de religion. religious freedom. M gr Janusz S. Urbanczyk déplore les « conséquences profondes » qu’ont eu certaines « mesures imposées par les États pour lutter contre la pandémie de Covid-19 » sur la « liberté de manifester sa religion ou sa croyance » et sur « les activités religieuses, éducationnelles et charitables des communautés religieuses ». La liberté de religion ou de conviction est inscrite dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme (article 18) et réaffirmée dans le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (article 18), signé par plus de 160 Etats. Contactez-nous avec ACCEO, Notre page Facebook - (nouvelle fenêtre), Notre page Instagram - (nouvelle fenêtre), Notre page Linkedin - (nouvelle fenêtre), Annuaires du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Le Centre d’analyse, de prévision et de stratégie, Le Collège des hautes études de l’Institut diplomatique, MAEDI21 : une diplomatie globale au 21e siècle, Découvrir l’histoire et les lieux emblématiques du ministère, L’offre de service public en ligne du ministère, Les opérateurs sous la tutelle du ministère, Action extérieure des collectivités territoriales, Diplomatie économique et commerce extérieur, Sécurité, désarmement et non-prolifération, S’inscrire au registre des Français établis hors de France. Cependant, la déclaration Dignitatis Humanae du IIe concile œcuménique du Vatican (1965) affirme la liberté religieuse pour tous. Plus précisément, le citoyen ne pourra abuser de cette liberté et des limites existeront : l'o… liberté d'expression. La liberté de religion protège tout autant le fait d’avoir des croyances religieuses que le fait de ne pas en avoir. Entre le Ve et le Xe siècle de notre ère, il y a eu en tout pas moins de quatre tentatives d’éradication du bouddhisme en Chine. La loi ne nie pas cette liberté, elle l’encadre, a rétorqué le procureur. Liberté de Religion et de Conviction: Un Rapport Mondial En 1997 l’Université d’Essex a produit un Rapport Mondial sur la Liberté de Religion ou de Conviction (Routledge, Londres). Les partisans de la liberté religieuse ont salué la publication de cette liste, mais relèvent que plusieurs autres pays auraient dû y être ajoutés. Il existe cependant des "tolérances", de la part des institutions publiques, à l’égard des religions (ex : émissions religieuses télévisées du dimanche matin sur les chaînes du service public, existence d’aumôneries dans les établissements scolaires et militaires). « Je suis inquiet, évidemment, pour ce qui se passe en France », a dit l’émissaire des Etats-Unis pour la liberté religieuse Sam Brownback lors d’un échange avec des journalistes. La liberté de religion est inscrite dans la Constitution des États-Unis. Dans la Chine impériale, le fait de décider quelles religions seraient favorisées, tolérées ou persécutées était une prérogative de l’empereur. Islam : Washington dit s'inquiéter pour la liberté de religion en France. English Translation. Dans la Chine impériale, le fait de décider quelles religions seraient favorisées, tolérées ou persécutées était une prérogative de l’empereur. « Là où il n’y pas de liberté d’expression, la liberté de religion ou de conviction connaît le même sort ». En outre, la loi du 13 juillet 1990, dite « loi Gayssot », a posé pour principe la « répression de tout acte raciste, antisémite ou xénophobe » et a modifié la loi sur la liberté de la presse en conséquence. Ce droit implique la liberté d'avoir une religion ou n'importe quelle conviction de son choix, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction, individuellement ou en commun, tant en public qu'en privé, par le culte et l'accomplissement des rites, les pratiques et l'enseignement. Deux résolutions sont présentées chaque année devant le Conseil des droits de l’Homme et l’Assemblée générale des Nations unies, l’une par l’Union européenne, l’autre par l’Organisation de la coopération islamique, toutes deux adoptées par consensus. La liberté religieuse suppose la liberté pour chacun d’exprimer sa religion, celle de la pratiquer et celle de l’abandonner, dans le respect de l’ordre public. La Déclaration universelle des droits de l'homme et la Convention européenne des Droits de l'Homme proclament que toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion, y compris la liberté de manifester sa religion ou sa conviction par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement de rites. Le Rapporteur spécial des Nations unies (ONU) sur la liberté de religion ou de conviction, M. Ahmed Shaheed (Maldivien), a présenté un nouveau rapport à l’occasion de la session du Conseil des droits de l’homme de février et mars 2020.. Un haut responsable américain a fait part mardi de son "inquiétude" pour la liberté de religion en France suite aux mesures prises par Paris contre l'islamisme radical après de … Chaque matin, Vincent Hervouet nous livre son regard sur l'actualité internationale. Comment réagir en cas d’imprévu à l’étranger ? À l’inverse, depuis le lancement de l’Alliance internationale pour la liberté de religion ou de croyance (IRFBA) en février 2020, 31 nations ont exprimé leur engagement envers ce réseau unissant des pays de même état d’esprit, qui entend lutter contre les difficultés rencontrées en ce sens dans le monde entier. Dans un premier temps, les avis rendus par le Conseil d’État ont été très nuancés et prônaient des solutions au cas par cas (avis des 27 novembre 1989 et 2 novembre 1992). De la sorte, elle impose à l’État et aux pouvoirs publics une obligation de neutralité religieuse dans un contexte de pluralisme religieux. ... liberté de conscience. Departement d’Etat, June 2019 La constitution et les lois françaises garantissent à chacun le droit de choisir et de pratiquer sa religion ou d’en changer. Le jésuite américain John Courtney Murray fut le principal rédacteur de la déclaration. En droit français comme en droit international, le concept de blasphème n’est pas reconnu et seuls les appels caractérisés à la haine, à la discrimination ou à la violence pour des motifs à base religieuse, raciale, ethnique ou nationale peuvent être condamnés (loi du 1er juillet 1972). La loi de 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État prolonge ainsi l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 qui consacre la liberté d’opinion, même religieuse. Libertés et droits fondamentaux : de quoi s'agit-il ? Forums pour discuter de liberté de religion, voir ses formes composées, des exemples et poser vos questions. Un haut responsable américain a fait part mardi de son « inquiétude » pour la liberté de religion en France suite aux mesures prises par Paris contre l’islamisme radical après de récents attentats. liberté des mers. 10). Les partisans de la liberté religieuse ont salué la publication de cette liste, mais relèvent que plusieurs autres pays auraient dû y être ajoutés. Chacun a le droit de changer de religion ou de conviction et a la liberté de manifester sa religion, individuellement ou collectivement, en public ou en privé. liberté individuelle. Résumé du document. Par ailleurs, la loi du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public, appliquée à partir du 11 avril 2011, proscrit de fait le port du voile intégral (niqab) dans l’espace public. Elle rappelle que les droits de l’Homme visent à protéger les individus et non les systèmes de pensée comme les religions et leurs symboles, qui ne constituent pas des sujets de droit. Elle dispose que la République assure la liberté de conscience des citoyens et ne "reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte". À la fin de l’ère Ming, la catégorie juridique des xie jiao a été créée pour qualifier les « enseignements hétérodoxes » qui apparai… Le Président et d’autres responsables du gouvernement ont de nouveau condamné les actes antisémites, antimusulmans et anti-chrétiens… Rapport en français Document original en Anglais La liberté religieuse suppose la liberté pour chacun d’exprimer sa religion, celle de la pratiquer et celle de l’abandonner, dans le respect de l’ordre public. Ainsi, en Alsace-Moselle, on applique le régime du Concordat qui date du début du XIXe siècle. La Cour EDH énonce que la liberté de pensée, de conscience et de religion est une des assises d'une société démocratique et que la liberté religieuse est un des éléments les plus essentiels de l'identité des croyants et de leur conception de la vie. Depuis lors, le port de ces signes et tenues dans un de ces établissements scolaires est strictement interdit. La liberté religieuse est une liberté fondamentale reconnue par l'article 10 de la DDHC (Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) : "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi." Le texte vient poser une limite. Dans l'Antiquité, un point de vue syncrétique permettait aux communautés de commerçants d'agir selon leurs coutumes propres. L'ensemble des rapports publiés par les institutions publiques, Répertoire des débats et consultations citoyennes, Les textes des principaux discours publics, L'État et les cultes - Laïcité et loi de 1905. En juin 2013, le Conseil des affaires étrangères a adopté les premières lignes directrices de l’Union européenne sur la liberté de religion ou de conviction. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet que des seules restrictions prévues par la loi et qui sont nécessaires à la protection de la sécurité, de l'ordre et de la santé publique, ou de la morale ou des libertés et droits fondamentaux … La liberté de religion est la reconnaissance par l’Etat que chaque citoyen peut exercer un culte, dans les limites précitées clairement dès 1789. Les affrontements entre juifs et grecs à Cyrène sont un exemple de cités cosmopolites facteurs de tumulte. C’est la liberté pour tout individu de croire et d’exercer certaines pratiques ou certains rites en lien avec sa croyance. Les ministres du culte y sont toujours des fonctionnaires et l’enseignement religieux fait partie des programmes scolaires des écoles publiques. Chacun a le droit de changer de religion ou de conviction et a la liberté de manifester sa religion, individuellement ou collectivement, en public ou en privé. Lorsqu’on dresse le bilan de la liberté religieuse en Chine, il est important de noter que celle-ci n’a jamais existé dans ce pays. liberté de religion \li.bɛʁ.te də ʁe.li.ʒjɔ̃\ féminin. Ceci implique notamment pour l’État et les services publics la neutralité face à toutes les religions et à toutes les croyances. En France, l’Etat respecte tous les cultes et n’en reconnait aucun, justifiant les mouvements sectaires licites, et seuls leurs délits sont répréhensibles. Au niveau européen, les conclusions du Conseil de l’Union européenne sur la liberté de religion et de conviction, adoptées en novembre 2009, reflètent les valeurs de la laïcité. « Là où il n’y pas de liberté d’expression, la liberté de religion ou de conviction connaît le même sort ». La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet que des seules restrictions prévues par la loi et qui sont nécessaires à la protection de la sécurité, de l'ordre et de la santé publique, ou de la morale ou des libertés et droits fondamentaux … Droit pour une personne de choisir, de pratiquer une religion donnée ou aucune, et d’en changer, cet aspect essentiel de la liberté de conscience a été reconnu en France dès 1789 dans l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble … Leur liberté de religion reste intacte. ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant enpublic qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte etl'accomplissement des rites. Elles affirment notamment la nécessité d’offrir des garanties suffisantes et effectives à la liberté de pensée, de conscience et de religion ou de conviction et mentionnent en particulier le droit de critiquer la religion. L’action consulaire : missions, chiffres-clés, Interview du Président de la République Emmanuel Macron à Al-Jazeera (30 octobre 2020), Les conclusions du Conseil de l’Union européenne sur la liberté de religion et de conviction (16 novembre 2009), Disparitions forcées, lutte contre la torture et détentions arbitraires, La France et les institutions de protection et de promotion des droits de l’Homme, Interview du Président de la République Emmanuel Macron à Al-Jazeera (30.10.20), Attentat de Nice - Intervention de Jean-Yves Le Drian à l’Assemblée nationale (29.10.20), Manifestations et appels au boycott de produits français – Déclaration de la porte-parole (25.10.20), Discours du président de la République, hommage national à la mémoire de Samuel Paty (21/10/20), Lutte contre l’antisémitisme, le racisme et les discriminations, Orientation sexuelle et identité de genre, Protection des personnels médicaux et infrastructures de santé dans les conflits armés, Actualités et évènements sur le thème des droits de l’Homme. La “religion” telle que l’entend le christianisme respecte l’autonomie de l’ordre naturel et de l’ordre temporel. libertés. Le texte vient poser une limite. liberté du commerce. Chaque matin, Vincent Hervouet nous livre son regard sur l'actualité internationale. La religion de chacun, en principe, ne concerne pas l’État et constitue une affaire privée. Cette situation, qui légitimerait la condamnation de la « diffamation des religions », ouvrirait la porte à la censure et à des restrictions dangereuses à la liberté d’expression, notamment à l’encontre des minorités religieuses, des défenseurs des droits et des journalistes. Malheureusement, la protection accordée à la liberté de religion et à la liberté de croyance Lorsqu’on dresse le bilan de la liberté religieuse en Chine, il est important de noter que celle-ci n’a jamais existé dans ce pays. La religion de chacun, en principe, ne concerne pas l’État et constitue une affaire privée. L'Art 10 de la DDHC reflète l'intensité de la question religieuse sous l'Ancien Régime : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses ». 10). La liberté de religion est une valeur américaine et une liberté fondamentale qui nous est chère. En effet, l'exercice de cette liberté ne doit pas troubler l'ordre public. La liberté de religion est la reconnaissance par l’Etat que chaque citoyen peut exercer un culte, dans les limites précitées clairement dès 1789. La loi de 1905 concernant la séparation des Églises et de l'État prolonge ainsi l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 qui consacre la liberté d’opinion, même religieuse. En France, l’Etat respecte tous les cultes et n’en reconnait aucun, justifiant les mouvements sectaires licites, et seuls leurs délits sont répréhensibles. {« Liberté de religion » —Dallin H. Oaks Brigham Young University – Idaho 13 Octobre 2009 Discours complet Dépêches de presse Son éminence le cardinal Francis George, de l’Église catholique, a également parlé de la liberté religieuse dans un discours donné à l’université Brigham Young. Par ailleurs, ce régime de laïcité n’est pas en vigueur sur tout le territoire français. Un Juif détenu dans une colonie pénale russe entame une grève de la faim Liberté de religion La question Indépendamment de ce que vous croyez ou pratiquez, et que vous adhériez ou non à un ensemble particulier de croyances religieuses, la protection de la liberté de religion est un élément important pour garantir que toutes les personnes soient traitées avec la même dignité et le même respect. Des pressions puissantes tentent de restreindre la progression même de la liberté religieuse, notamment dans les pays qui l’ont historiquement protégée le plus vigoureusement. Ainsi, la France s’oppose à l’inscription dans les textes des résolutions du concept de « respect des religions », érigeant les religions en sujets de droit. Sourds ? Puis la loi du 15 mars 2004 "encadrant le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics" a tranché la question. La liberté de religion se retrouve dans la liberté d’expression. L'État doit être neutre et impartial lorsqu'il s'agit d'affaires relatives à des … Le Président et d’autres responsables du gouvernement ont de nouveau condamné les actes antisémites, antimusulmans et anti-chrétiens… Rapport en français Document original en Anglais Suivre le ministère sur les réseaux sociaux, Tous droits réservés - Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères - 2020, Malentendants ? Le Premier Amendement à la Constitution stipule que « le Congrès n’adoptera aucune loi relative à l’établissement d’une religion, ou à l’interdiction de son libre exercice ». Advertisement. En 1948, la déclaration universelle des droits de l'homme, publiée par l'ONU, a affirmé que « toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion » (article 8). Liberté de religion, liberté religieuse, liberté d'expression, convictions religieuses, article 10 de la DDHC de 1789, article 9 de la CEDH, article 10 de la charte de l'UE, arrêt Shalom Tsedek contre France, port de la burqa, principe de laïcité, port de signes religieux, article 6 du projet de loi El Khomri, libertés fondamentales, cours À la fin de l’ère Ming, la catégorie juridique des xie jiao a été créée pour qualifier les « enseignements hétérodoxes » qui apparai… qui exige la liberté de religion. La loi du 9 décembre 1905 a, quant à elle, institué la séparation des Églises et de l’État, c’est-à-dire le régime de laïcité de l’État. liberté politique. Il en ressort que la liberté religieuse est fondamentale. En conséquence, le système de … liberté de religion - traduction français-anglais. Ce mercredi, il s'intéresse à Washington qui dit s'inquiéter pour la liberté de religion en France. Entre le Ve et le Xe siècle de notre ère, il y a eu en tout pas moins de quatre tentatives d’éradication du bouddhisme en Chine. « Notre point de vue, c’est que le rôle du gouvernement est de protéger la liberté religieuse. Il stipule également que tous les Canadiens ont le droit à la liberté de pensée, de croyances et d'opinions. Citations liberte et religion Découvrez 14 belles phrases parmi des milliers de pensées, et de répliques cultes, et partagez vos propres citations liberté de religion - traduction français-anglais. L'Église catholique romaine se définit, par son nom, comme l'unique vraie foi. Il a été condamné pour tentative de désertion à plus de deux ans de prison. La France est un État laïc. Direction de l'information légale et administrative. Il y a donc cohérence entre, d’une part, Il en ressort que la liberté religieuse est fondamentale. Les pères fondateurs ne voyaient pas en la liberté de religion une création de l’État, mais un droit inaliénable de l’être humain. Gratuit. Liberté de pensée, de conscience et de religion Article 9 Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Or, la proclamation de la liberté de religion repose sur des sources éparses, renvoyant à une reconnaissance fragmentée. Ce mercredi, il s'intéresse à Washington qui dit s'inquiéter pour la liberté de religion en France. Gratuit. Au niveau international, la France défend la portée universelle de la liberté de religion ou de conviction et de la liberté d’opinion et d’expression. « La liberté de religion n’est pas absolue, dans n’importe quel contexte », a ajouté M e Cantin. La Cour européenne a estimé que cette décision avait violé le droit à la liberté de religion de M. Bayatyan. S’il est vrai que les parents de Thomas ont droit à leurs croyances, il est aussi exact que Thomas a tout autant le droit de ne pas croire en Dieu. La liberté de religion est une valeur américaine et une liberté fondamentale qui nous est chère. Tout (67) Liberté de culte (18) octobre 21, 2020, 11:45. Elle illumine l’ordre éthique naturel, mais ne lui retire pas sa consistance. La liberté de religion ou de conviction est inscrite dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme (article 18) et réaffirmée dans le Pacte international relatif aux droits civils et politiques (article 18), signé par plus de 160 Etats. Plus précisément, le citoyen ne pourra abuser de cette liberté et des limites existeront : l'o… la liberté de religion est spolié, menacé et même violé, est très élevé, ce qui n’est pas sans éveiller des inquiétudes. Si le choix religieux, d’ordre privé, déborde sur l’espace public, il peut alors concerner l’État. En effet, l'exercice de cette liberté ne doit pas troubler l'ordre public. Le Rapporteur spécial des Nations unies (ONU) sur la liberté de religion ou de conviction, M. Ahmed Shaheed (Maldivien), a présenté un nouveau rapport à l’occasion de la session du Conseil des droits de l’homme de février et mars 2020.. La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l’objet que des seules restrictions prévues par la loi et qui sont nécessaires à la protection de la sécurité, de l’ordre et de la santé publique, ou des libertés et droits fondamentaux d’autrui. “Le soutien des États-Unis à la liberté de religion est inébranlable”, a-t-il souligné sur Twitter. Malheureusement, la protection accordée à la liberté de religion et à la liberté de croyance est souvent faible, ignorée et attaquée. “Le soutien des États-Unis à la liberté de religion est inébranlable”, a-t-il souligné sur Twitter. « Notre point de vue, c’est que le rôle du gouvernement est de protéger la liberté religieuse. C'est la Révolution de 1789 qui instaure pour la première fois le principe de liberté de religion. La liberté de religion est également essentielle pour maintenir une sphère privée pour les individus et les communautés dans laquelle le gouvernement ne s'immisce pas - et ne peut pas s'immiscer. À la fois individuelle et collective, la liberté de religion se décline selon les textes et la jurisprudence en liberté religieuse, liberté de conscience, liberté de croyance, droit à la liberté … En 1948, la déclaration universelle des droits de l'homme, publiée par l'ONU, a affirmé que « toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion » (article 8). Ceci implique notamment pour l’État et les services publics la neutralité face à toutes les religions et à toutes les croyances. La liberté de religion est un dossier prioritaire pour les États-Unis, a déclaré Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine, lors de la conférence ministérielle pour l’avancement de la liberté de religion, qui s’est tenue au département d’État en juillet, parce que c’est « un droit universel inaliénable que Dieu a accordé à toute l’humanité ». La liberté religieuse est une liberté fondamentale reconnue par l'article 10 de la DDHC (Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen) : "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi." Elle englobe la liberté d’avoir des croyances et de les professer, la liberté de ne pas être obligé d’adhérer à une religion particulière ou d’agir contre ses croyances. 13 mai 2019. La liberté de religion est consacrée par plusieurs textes internationaux, tels que l’article 18 du Pacte international sur les droits civils et politiques ou encore l’article 9 de la Convention européenne des droits de l'homme. Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion. Sponsored Content. Ainsi, à partir de 1989, les affaires dites du "foulard islamique" ont posé la question du port, par des élèves, de signes d’appartenance religieuse. Departement d’Etat, June 2019 La constitution et les lois françaises garantissent à chacun le droit de choisir et de pratiquer sa religion ou d’en changer.

Symbole D'un Pays, Harnache Mots Fléchés, Easyjet Lyon Contact, Les Costauds De La Villette, Bouquet De Muguetphoto, Accident A47 Givors Aujourd'hui, Origine Du Nom Michel, Grille Salaire Btp 2020 Bretagne, Un Seul Seigneur Un Seul Baptême Ep 4 1-6, Recette Jamie Oliver Veg, Dessin Espagne Facile, Www Pinterest Login,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>